Connexion

APERÇU

Au sein de la ville moderne d'AlUla réside l'un des sites historiques les plus exceptionnels d'Arabie saoudite. L'une des raisons pour lesquelles la vieille ville d'AlUla recèle un si grand nombre de secrets et de détails est qu'il n’y a pas si longtemps encore de cela elle était toujours habitée.

ALa vieille ville d'AlUla se situe dans la partie la plus étroite de la vallée d'AlUla. Construite légèrement en hauteur, la ville est dominée par le château de Musa bin Nusayr, une citadelle datant au moins du Xe siècle.


SIGNIFICATION HISTORIQUE

Au XIIe siècle, la vieille ville d'AlUla est devenue une cité essentielle sur la route du pèlerinage reliant Damas à La Mecque. La ville qui a progressivement remplacé Qurh, au sud d'AlUla, est mentionnée en termes favorables par les voyageurs du XIIe au XXe siècle, lorsque la ville moderne d'AlUla a été construite à proximité.

Les maisons étaient construites de manière à être reliées les unes aux autres, assurant ainsi une fortification et laissant entendre que la défense était une priorité pour les premiers habitants de la ville. À un moment donné, la ville était accessible par 14 portes, qui étaient ouvertes le matin pour laisser entrer voyageurs, pèlerins et autres visiteurs, et fermées chaque soir./p>

L'occupation récente de la cité antique a permis aux chercheurs de commencer à recueillir des témoignages oraux, et de dresser un tableau de la vie d’antan à l'intérieur de ses murs. Ces témoignages seront un jour mis à la disposition des visiteurs, qui pourront ainsi puiser dans la mémoire vivante de la vieille ville d'AlUla.


INFORMATIONS DESTINÉES AUX VISITEURS

Actuellement, le site est en cours de préparation pour accueillir des visiteurs et en aucune façon n'est accessible. Un jour, il sera possible de gravir les marches du château et de contempler les rues abandonnées et chargées d'histoires qui se trouvent en contrebas ; un dédale de 900 maisons en terre crue, 400 magasins et cinq rahbas, ou places de ville. Des traces des structures d'origine en pierre et terre crue sont visibles sur ce site remarquable, avec des ruelles sinueuses, des fenêtres laissant entrevoir des allées cachées et des terrasses sur les toits, secrète évocation d’un monde inaccessible..


LA VIEILLE VILLE DURANT LE FESTIVAL WINTER AT TANTORA

During the annual Pendant le festival annuel Winter at Tantora, les visiteurs peuvent admirer la mosquée restaurée Masjid al-Izam qui, selon des documents historiques, a accueilli le prophète Muhammad, qui y a prié et a désigné le mihrab (la niche vers laquelle les fidèles se tournent pour prier). Les voyageurs peuvent voir le tantora de la ville, ou cadran solaire, qui servait à suivre les changements de saison et organiser l'accès à l'eau et autres ressources. Ce cadran solaire, appelé Tantora, a inspiré le nom du festival Winter at Tantora, premier événement annuel d'AlUla. Tout près, à l'ombre du château Musa bin Nusayr, se trouve un café, ainsi que le marché Wadi al Qura où des boutiques vendent de l'artisanat traditionnel, des produits alimentaires locaux, des agrumes, des produits à base d'huile de moringa et d'autres souvenirs.

Découvrez les chemins de fer du Hedjaz et le fort de Mada'in Salih


En savoir plus
keyboard_arrow_up