Connexion


AlUlaAlUla logo

Les florissantes cultures d'agrumes
de l'oasis d'AlUla

Aperçu

Située dans la région nord-ouest de l'Arabie saoudite, l'oasis d'AlUla attire les voyageurs du monde entier avec ses paysages époustouflants, son riche passé et ses sites du patrimoine culturel. Mais au-delà de sa beauté et de son histoire fascinante, l'oasis joue un rôle essentiel dans la prospérité agricole de la région - et ce depuis des milliers d'années.

L'oasis fournit de l'eau douce aux 200 000 agrumes de la vallée, leur permettant de prospérer au milieu du désert d'AlUla balayé par les vents. Son imposante canopée de palmiers dattiers vert émeraude contribue également à protéger les agrumes du soleil. Sur plus de 20 kilomètres d’oasis, 29 variétés d'agrumes sont cultivées, des citrons doux Helou au torounge, à l’origine ancestrale.


Importance historique

L'oasis étant profitable à leur culture, les agrumes ont prospéré à AlUla depuis des millénaires. Au début du premier siècle avant notre ère, l'oasis de Hegra - aujourd'hui connue sous le nom d'oasis nabatéenne - était déjà cultivée par les Nabatéens. Cette région dynamique et luxuriante a donné naissance au plus ancien agrume d'AlUla : le torounge, un succulent hybride de citron et de pomelo, que les Nabatéens utilisaient dans les confitures et la parfumerie. Le torounge est encore aujourd’hui très populaire dans la région.


UN ÉVENTAIL DE SAVEURS

Parmi la grande variété d'agrumes qui prospèrent dans les sols fertiles des oasis, les oranges sont les plus cultivées, leur récolte représentant 70 à 80 % des agrumes produits à AlUla. De nombreuses variétés populaires de ce fruit sont cultivées ici. L'orange de Jaffa, parfois appelée Shamouti, est connue pour sa saveur sucrée. Les Succari jaune-orange sont réputées pour leur jus. De couleur pâle, la Boussora offre une saveur acide tandis que le Baladi, d'un orange profond - semblable à celui de la Valence occidentale -, est idéal pour le jus. Les mandarines et les clémentines sont également les favorites de la région.

L'oasis offre également d'excellentes conditions de culture pour plusieurs variétés de citron. Le Bin Zhir ensoleillé joue souvent un rôle dans la cuisine traditionnelle, comme la kabsa, le plat national de l'Arabie saoudite. Entre autres citrons qui prospèrent dans la région, citons le Chaiiri et le doux Helou. Quant au pamplemousse, le Star Ruby à chair foncée est très populaire auprès des habitants d'AlUla, tandis que le Marsh, sans pépins, est couramment cultivé pour son attrait international. Pomelos et kumquat (connu localement sous le nom de maliki) prospèrent également dans l'oasis.

Les agrumes sont plus qu'une simple source de nourriture à AlUla. Ces cultures sont récoltées pour leurs précieuses propriétés médicinales et leur huile essentielle. Avec leur large spectre de parfums vifs et exotiques, les huiles essentielles d'agrumes sont très appréciées des locaux et des touristes.


Information aux visiteurs

AlUla rouvrira ses portes aux visiteurs en 31 octobre 2020.

Une fois AlUla rouverte, vous pourrez découvrir les merveilles agricoles de la région à AlUla Fresh, une petite plantation d'arbres fruitiers nichée au pied d'une montagne. Cueillez des fruits frais, admirez le savoir-faire des artisans locaux qui tissent la laine selon des motifs complexes, et plongez dans l'incroyable patrimoine agricole de l'oasis pour voir comment les agrumes sont intégrés à la vie quotidienne d'AlUla. Les visiteurs profitent d'expériences plus pratiques à la ferme Princesse Noura, où ils peuvent se promener dans les champs, cueillir et goûter des fruits frais, et acheter des produits locaux à base d'agrumes.

Découvrez les propriétés botaniques rares de l'huile de Moringa Peregrina, un cadeau nourrissant de la terre


En Savoir Plus
keyboard_arrow_up